jeudi 23 novembre 2017

Yu Yao / Yú Yāo 鱼腰 Taille de Poisson

Les règles sont un événement très important dans la vie d'une femme. Pour la médecine chinoise, le cycle menstruel s’étale sur 28 jours, tout comme le cycle lunaire.
Trois organes sont aussi directement concernés : le Rein, le Foie et la Rate. Un déséquilibre énergétique causera alors des troubles menstruels tels que : douleurs lors des règles, retard, règles peu ou trop abondantes.
Les menstruations sont un signe de fertilité et de bonne santé. En Médecine traditionnelle chinois, la façon dont se passe le cycle menstruel d'une femme donne des renseignements précieux sur l'équilibre énergétique du corps. Elles doivent venir naturellement, sans douleur, ni fatigue extrême ou saute d'humeur. Tout déséquilibre dans le cycle est la manifestation d'un problème sous jacent, qu'il faut écouter, comprendre et rééquilibrer.
Physiologie en médecine occidentale

La phase folliculaire : du 1er au 14e jour
Elle commence le premier jour des règles. Le sang et la muqueuse utérine sont éliminés car il n'y a pas eu fécondation, ensuite sous l'effet des hormones œstrogènes, la muqueuse utérine s'épaissie pour recevoir l'ovule.
Pendant ce temps, l'hormone FSH, stimule le développement des follicules à l'intérieur de l'ovaire.
L'augmentation du taux d'œstrogènes, entraîne un pic d'hormone LH, qui déclenche l'ovulation au 14e jour. L'ovaire libère le follicule mûr, appelé ovule, dans les trompes de Fallope.
Ensuite arrive la phase lutéale: du 14e au 28e jour.
L'ovule, dans les trompes, va vers l 'utérus et peut alors être fécondé pendant 3 à 5 jours. L'ovule produit une nouvelle hormone, la progestérone, qui prépare la muqueuse utérine à la fécondation.

Si l'ovule n'est pas fécondé, il dégénère et les taux de progestérone et d'œstrogènes chutent .
Le cycle reprend alors au 1er jour par l'apparition des règles.
En Médecine chinoise
La Médecine Traditionnelle Chinoise a  en plus une vision énergétique du fonctionnement et des déséquilibres du cycle menstruel.
Il est influencé par la qualité et la quantité du qi et du sang, les énergies yin et yang.
Il est en lien direct avec les merveilleux vaisseaux Conception (Ren Mai) et Pénétrant (Chong Mai), et le fonctionnement de certains organes , plus particulièrement concernés à savoir :
. le Rein qui gouverne le qi et est la base du yin et du yang
. le Foie qui fait circuler le qi et le sang, stocke le sang et régule son volume circulant
. la Rate qui nourrit et produit le sang
. le Coeur qui gouverne le sang :
Un déséquilibre énergétique causera alors des troubles menstruels tels que : douleurs lors des règles, retard, règles peu ou trop abondante.
De plus certaines tensions émotionnelles, les climats et l'hygiène de vie peuvent le perturber.
Dans la médecine traditionnelle chinoise, la première moitié du cycle, du 1er au 14e jour, est liée à la croissance du yin, qui atteint son paroxysme durant l'ovulation. Et durant la seconde moitié du cycle, il y a une croissance du yang
Les 4 phases du cycle menstruel
Pour la médecine chinoise, le cycle menstruel s’étale sur 28 jours, tout comme le cycle lunaire et se déroule en 4 phases :Il est dominé par l’équilibre entre le Qi et le Sang, le yin et le yang 
 1. La phase de saignement (Yin) , phase yin:
Le sang étant en plénitude le qi n'arrive plus a circuler, il pousse alors le sang vers l'extérieur et les règles arrivent. Le qi descend, mobilise le sang dans l'utérus et le fait s'écouler vers l'exterieur, ce sont les règles.
Pour que les saignements commencent au bon moment et aient un volume correct, il est essentiel que le Qi du Foie et le Qi du Sang circulent sans heurt, et que le Qi du Coeur et le Sang du Coeur descendent vers l’Utérus.
2. Phase post-menstruelle (yin) : pendant cette phase, le Sang et le Yin sont relativement vides (non pas vide au sens absolu, mais vide par rapport aux autres phases), et le Yin commence à croître. Cette phase représente le début de la phase folliculaire qui conduit à l’ovulation.
Ensuite, le corps doit reconstituer son sang. On dit que "le qi mobilise le sang "qui cesse de couler et l'entraîne avec lui vers le haut du corps. Grace au Jing des reins, la paroi utérine s'épaissit et il y a maturation du follicule. C'est une période de création de substance correspondant à l'énergie yin.
A la fin de cette deuxième phase, le yin atteint son maximum et se transforme en yang au moment de l'ovulation.
3 . Phase de milieu de cycle (Yang) : pendant cette phase, le Yin commence donc, par la suite, à décroître ; inversement, le Yang commence à croître, ce qui produit la chaleur nécessaire à l’ovulation. Le yang se manifeste clairement par une augmentation de la température corporelle (0,3 à 0,5 degrés), car il doit réchauffer le sang de l'utérus pour préparer la nidation s'il y a fécondation.
4. Phase prémenstruelle (Yang): pendant cette phase, le Yang croît et atteint son maximum, et le Qi circule. Lors de la 4ème phase (yang), le qi et le volume du sang sont en plénitudes.  C'est là que les déséquilibres sont amplifiés et que l 'on retrouve le syndrome prémenstruel que beaucoup de femmes connaissent.
Chacune des phases donnent des informations sur l 'équilibre yin-yang, qi et sang.
Le cycle menstruel est comme le flux et le reflux du Yin du Rein et du Yang du Rein, avec le Yin qui croît (et donc le Yang qui décroît) dans la première moitié du cycle (phase folliculaire) et le Yang qui croît (et donc le Yin qui décroît) dans la seconde moitié du cycle (phase lutéale).
En termes de méridiens, ce flux et ce reflux du Yin et du Yang concernent les méridiens qui traversent l’Utérus, c’est-à-dire le Vaisseau Conception qui amène le Yin, le Vaisseau Pénétrant qui amène aussi le Yin mais plus particulièrement le Sang, et le Vaisseau Gouverneur qui amène le Yang.
Lors des 2 premières phases, ceux sont les insuffisances de yin  et de sang qui peuvent se manifestées surtout: vide de sang, vide de yin: vertiges, fourmillements, crampes, insomnies, maux de tête, douleurs au bas ventre....
Lors des phases suivantes, il peut y avoir un vide de yang . Ce vide de yang peut entrainer une stase de sang car le yang ne peut plus mobiliser le sang. Il y a des signes de frilosité, teint pâle, fatigue, déprime, rétention d'eau, douleurs  avant et pendant les règles....
Mais aussi le qi peut être bloqué, entraînant irritabilité, colère, maux de tête, insomnies, tensions dans les seins, douleurs et tensions dans le bas ventre.
Lors des règles, nous avons des renseignements concernant la quantité et qualité du sang :
  • Vide de sang (règles en avance, sang pâle, douloureuses avant leur arrivée),
  • Chaleur dans le sang (sang rouge vif, règles en avance, très abondantes, douloureuses) ,
  • Stase de sang (présence de caillots, règles irrégulières, douleurs après les règles)....
Il faut donc veiller à ce que le Qi et l'Essence du rein soit corrects et suffisants, qu'ils circulent bien, que le sang soit bien nourrit et en quantité suffisante.







 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire