dimanche 18 février 2018

Les yeux en médecine chinoise

En médecine chinoise, les yeux occupent une place particulière, car même si dans la théorie des Cinq éléments, le Foie est l'organe des sens associé aux yeux, la santé des yeux est toujours fonction de l'état de santé générale, physique et psychique de la personne.


 Pourquoi ? 
1/ Chacun des 5 organes a une relation interne avec les yeux selon les correspondances établies dans la théorie des Cinq éléments (cf. les cinq roues)
Au chapitre 80 de « L’axe spirituel », on lit : « L’Essence des cinq organes Yin et des six organes Yang monte et se déverse dans les yeux».
Le Classique interne de l’Empereur Jaune ou Nei Jing enseigne que le "Jing Qi  (essence) des Zang (Organes) Fu (Entrailles)  monte et pénètre dans les yeux et se transforme en jing des yeux".
En effet, selon la médecine traditionnelle chinoise, chacun des 5 organes a une relation interne avec les yeux selon les correspondances établies dans la théorie des Cinq éléments (cf. les cinq roues).  Si l'œil reflète l’état de santé général de notre corps, les dysfonctionnements des organes internes se retrouvent au niveau de l’œil mais aussi celui de l'esprit et de l'âme. Les yeux reflètent l'état de l'Esprit en raison de la forte connexion entre les Yeux et le Coeur.
 
2/ Les yeux sont  le point de convergence, directement ou indirectement, du Qi et le Sang de tous les méridiens (12 méridiens et 365 collatéraux).
Même si la relation du Foie est particulière et prédominante, de nombreux autres organes ont une influence sur les yeux, car  les yeux sont  le point de convergence, directement ou indirectement, du Qi et le Sang de tous les méridiens (12 méridiens et 365 collatéraux).
Dans le Ling Shu (chapitre "Xie Qi Zong Fu Bing Xing", il est dit que "le Qi et le Sang (Xue) des douze canaux et les trois cent soixante cinq collatéraux montent tous au visage" .
Le chapitre 4 de "l'axe spirituel" dit "Le Qi et le Sang des douze méridiens principaux et des quinze méridiens de communication atteignent les orifices du visage, si bien que le Yang Qi fait briller les yeux".
Il est impossible de faire un diagnostic, de prévenir ou de soigner vraiment une pathologie oculaire quel qu'elle soit, si on ne tient pas compte des liens qui existent entre les yeux et les énergies de l'organisme d'une part, et entre l'activité des organes et l'équilibre émotif de l'individu d'autre part.
Par cette particularité, l’œil reflète l’Énergie Vitale de l’individu. Lors d’un bilan énergétique en médecine chinoise, l’observation de l’œil est d’ailleurs combinée à la palpation des pouls et au diagnostic de la langue.
Mais cela n’est pas tout, car l’état de santé des yeux dépend aussi du Shen, « l’esprit » en médecine chinoise.
Si les yeux sont vifs et ont de l’éclat, c’est le signe que l’Esprit et les Essences des cinq organes Yin ont une énergie vitale. Si les yeux sont relativement ternes ou comme voilés par une brume, c’est le signe que l’Esprit et le psychisme sont perturbéS et que les Essences des cinq organes Yin sont affaiblies. Une période de surmenage et de sommeil insuffisant peuvent suffire à faire perdre l'éclat du regard. Si le teint du visage est inchangé, cela n'est pas trop grave et la personne peut récupérer complètement en se reposant. Si, par contre, les yeux ont perdu leur éclat,  et que le teint est terne, sans lustre, ou sombre, cela indique qu'il ne s'agit pas d'un problème passager, mais que la personne souffre de troubles émotionnels profonds depuis déjà longtemps.
Si l’on veut diagnostiquer une maladie de l’œil en médecine chinoise, il faut également prendre en compte des syndromes généraux, et non pas seulement des symptômes locaux.
Le foie et les reins (le fils et la mère) sont toutefois considérés comme les deux principaux organes de la vue. Comme l’œil, ce sont des filtres. Grace à eux, le flou, le trouble devient plus clair.
Yin Hai Jing Wei : «Si l'émanation du foie et des reins est abondante, la vue est pure et claire. Mais si cette même émanation fait défaut, la vue s'enténèbre et se trouble ».
Un travail basé sur les mouvements oculaires permet la stimulation énergétique des organes, une remise en mouvement après un choc. A l’inverse, il existe un système de diagnostic du système nerveux central à partir des mouvements oculaires.
Si les troubles oculaires peuvent avoir des origines diverses, la médecine chinoise explique qu’une mauvaise gestion des émotions peut aussi être à l’origine de différents problèmes.
Lire aussi :
Rôle des organes dans la vision

les méridiens principaux qui ont une influence sur la vision

Rôle des organes dans la vision en médecine chinoise

Les méridiens curieux qui ont une influence sur la vision

Le Système de l'œil (Mu X i/ Mù Xī) 目溪

Les yeux miroirs de l'âme et reflet de l'état de l'esprit

Répercussions des émotions sur le regard

L'œil et les « cinq roues » wǔ lún五轮

les énergies qui irriguent l'œil

l'observation des yeux en médecine chinoise

Points d'acupuncture susceptibles d'améliorer la vision

Apprendre à nourrir nos yeux est une réelle urgence

les conseils diététiques pour l'alimentation des yeux

Ce dossier sur les yeux a été réalisée au travers des lectures suivantes :
ü  Qi gong pour les yeux de Dominique Ferraro et Ma Xu Zhou - éditions Tredaniel
ü  L'art de Voir Qi gong pour les yeux de Lia Yi Lin - éditions Trédaniel
ü  Les principes fondamentaux de la médecine chinoise de Giovanni Macioca
ü  360 cartes pour découvrir les points essentiels Catherine Despeux
ü  Notes du cours de Liu He en août 2017 sur les "milles yeux de Bouddha"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire