lundi 7 décembre 2015

STAGE DE QI GONG "YI JIN JING" à PLOEMEL près d'AURAY (Morbihan)

 
          Samedis  9, 16,23 & 30 janvier 2016
                     De 9h 15  à 12h 15

Salle parquet de l’Espace Groëz-Ven
à PLOEMEL
 

Yi jin jing fait partie des 4 formes traditionnelles de Qi Gong (les 3 autres étant : Ba Duan Jin, Qi Gong des 6 sons, Qi Gong des 5 animaux).

L’origine du Yi Jin Jing - Classique de la transformation des muscles et des tendons est attribuée selon la légende au moine bouddhiste Bodhidharma (Damo), fondateur du bouddhisme Chan,  qui l'enseigna aux moines de SHAOLIN afin de renforcer leur corps physique et de stimuler l'énergie nécessaire à l'éveil spirituel. On lui attribue aussi le "Classique des moelles et des os" ou Xi Sui Jing. On dit communément que le Yi Jin Jing symbolise l'aspect Yang et le Xi Sui Jing, l'aspect Yin.

Cependant les taoïstes pensent que cet exercice appartient à l’alchimie interne (Neidan) pratiquée à l'époque Nanbeichao (420-581) dans toute la Chine. Le Yi Jin Jing représente la première étape d'un entraînement  passant par le corps physique qui doit être stimulé et exercé et par le Qi  qui doit être régulé dans le corps énergétique.
Comme son nom l'indique (Yi signifie "Changer, remplacer ou altérer". Jin ", qui désigne les muscles et les tendons", est étroitement liée à la vésicule biliaire et Jing se traduit par "classique ou Bible"), la pratique du Yi Jin Jing a pour objectifs principaux :
·         d' accumuler et  de stimuler la circulation du sang et de l'énergie via les méridiens dans l'ensemble du corps pour le renforcer,  et optimiser le fonctionnement des organes. Cette mise en circulation aide à libérer les méridiens de leurs stagnations énergétiques, permettant la désintoxication du corps
·         Les 12 exercices, inspirés des 12 postures de Deva, alternant souplesse et force, étirements et relâchements  améliore la tonicité et la souplesse des muscles et des tendons, améliore la mobilité de l'ensemble des articulations de la colonne vertébrale,  stimule la force et la flexibilité, l’endurance, l’équilibre et la coordination du corps.
Les effets sur la santé de cet exercice sont notables et se font sentir aussitôt, en procurant une sensation de bien-être immédiat chez celui qui le pratique Le Yi Jin Jing exerce une influence réelle sur la prévention et l’amélioration des maladies chroniques telles que, maladie des systèmes nerveux (neurasthénie), respiratoire, digestif  (gastrite), et cardiovasculaire, atrophie musculaire des personnes âgées, pathologies de la colonne vertébrale, des articulations et des tendons etc.
La pratique, qui se fait avec un mental totalement relâché, concentré sur l'unité du corps et de l'esprit  et la coordination des mouvements, de la respiration naturelle et profonde et de l’intention, apporte détente du corps et apaisement de l'esprit,
Public : Convient aux pratiquants des arts martiaux, ainsi qu’à tous ceux qui souhaitent entretenir leur forme ou développer leur musculature en toute harmonie.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire