mercredi 29 novembre 2017

la fécondation en médecine chinoise

Lorsque l'utérus d'une jeune femme est totalement développé, ses cycles menstruels apparaissent. L'ovule, libéré par un ovaire, peut être fécondé.

De multiples interactions énergétiques se produisent au moment de la conception. Les énergies du Ciel et de la Terre, ainsi que celles de la mère et du père, exercent alors une puissante influence sur l'état et le conditionnement du zygote.
 Ces quatre énergies se condensent lors de l'impact en formant le nucleus du conditionnement cellulaire de cette nouvelle vie.  Chaque partie du corps humain en résultant sera influencée par ce conditionnement énergétique.
Au cours de la conception, lorsque les énergies Yin et Yang des parents interagissent à l'intérieur de l'utérus, un potentiel d'existence divine provenant du Tao émerge de l'espace infini du Wu Ji. Les anciens taoïstes connaissaient ce phénomène comme «l'énergie de création primordiale, authentique, générative et unifiée» qui pénètre dans le spermatozoïde et l'ovule, les faisant se fusionner en un seul élément.
Lorsque le spermatozoïde (contenant les empreintes énergétiques du Jing, du Qi et du Shen du père) féconde l'ovule (contenant les empreintes énergétiques du Jing, du Qi et du Shen de la mère), le Qi du Ciel (contenant les empreintes énergétiques universelles du soleil, de la lune et des étoiles) et le Qi de la Terre (contenant les empreintes énergétiques environnementales de la terre, de l'eau et du vent) se mélangent à l'intérieur du zygote.
Le tourbillonnement et la fusion de ces quatre énergies forment des réservoirs énergétiques (qui vont évoluer en organes), des rivières (évoluant ultérieurement en méridiens) et des courants (qui deviendront des collatéraux).
L'Essence (Jing), l'Énergie (Qi) et l'Esprit (Shen) de la mère et du père se mêlent aux énergies du Ciel et de la Terre au cours de la fusion du spermatozoïde de nature yang (énergie du feu) et de l'ovule de nature yin (énergie de l'eau).
 Au cours du premier mois lunaire, les Méridiens du Foie de la mère provoquent l'arrêt de ses menstruations et le début du développement embryonnaire.
S'ensuivent la grossesse et le développement d'un fœtus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire