jeudi 1 mai 2014

Faites une cure de détox de printemps

Le printemps consiste à préparer l’été, qui sera la phase de plus grande dépense. Il faut régulièrement drainer le foie qui va “détoxiquer” le corps. Le début du printemps où le foie s’éveille est la période la plus propice pour mener à bien ce drainage du foie.
 
 Il est bon de purger le Foie de ses toxines  à l'aide de plantes dépuratives telles que la bardane, le radis noir, le romarin, le desmodium,  le pissenlit, l’artichaut, le romarin, le bouleau ou bien à l’aide de tisanes ou de produits prévu à cet effet que l’on trouve désormais facilement dans le commerce ou plus simplement avec du jus de citron (3 ou 4 gouttes de citron frais dans un peu d’eau le matin durant une ou deux semaines).
Les plantes régulatrices du printemps sont les feuilles de cassis, la prêle, la busserole, le romarin le caille-lait, le souci, la centaurée, les feuilles d’artichaut, le pissenlit, la bardane, les feuilles et fruits de myrtille, l’angélique, l’aubier, de tilleul, l’anémone, pulsatille, le saule blanc, le plantain, la verge d’or (soligado).
On peut aussi penser à de courtes périodes de jeûne. Faites le nettoyage à l’intérieur comme à l’extérieur.
Le Foie, à l’image de l’élément bois qui représente une énergie expansive, est l’organe le plus actif au printemps. C’est donc le moment d'éliminer les toxines accumulées pendant l'hiver.
Car le printemps est lié à l’organe Foie en médecine chinoise, donc, tout ce qui stimule et draine le foie est approprié. Ce nettoyage de printemps est à la mode et on en parle beaucoup.
Cependant nettoyer le corps ne suffit pas : il faudrait aussi nettoyer la tête ! Si on utilise le terme « détox », cela sous-entend « l’intox ». Et il ne s’agit pas des petites collines de chocolats descendus cet hiver !
Pour nettoyer la tête, c’est très simple : oubliez la lecture des journaux, quotidiens, hebdomadaires, mensuels ou bimensuels. Il faut aussi pour un temps ne plus vouloir à tout prix refaire le monde. On peut très bien vivre dans un environnement moins « plombé » d’infos de tout poil, puisque de toute façon, on ne changera rien à ce qui s’est déjà passé !
Prendre de la distance, ne plus se prendre la tête : voilà la détox du mental. C’est le moment idéal pour se promener dans la (vraie) nature pour observer autour de soi, prendre conscience de ce renouveau qui se prépare et y participer.
Pour les malheureux citadins qui n’ont pas de verdure à proximité, le charitable Petit Dragon a prévu de belles photos de son univers…
Apprécier ce qui nous entoure, songer –à notre échelle- à le préserver et s’en donner les moyens, voilà du positif ! C’est cette Nature forte qui nous booste, en prendre soin c’est prendre soin de nous.
Et une fois le corps et l’esprit nettoyé, on pourra même faire un petit époussetage de son intérieur, appartement ou maison : le célèbre nettoyage de printemps correspond bien à cette envie de purification, de renouveau.
Certains pensent qu’à l’origine, il s’agissait de décrasser l’intérieur des habitations salies par les suies déposées par les feux de l’hiver et de ventiler un grand coup. Pour d’autres ce serait une nécessité agricole que de nettoyer et vider les caves et greniers pour les préparer aux prochaines récoltes…
On trouve aussi ce rituel de nettoyage, le 春季大扫除 , en Chine, lors de la fête du printemps, où l’on chasse la poussière et les esprits malfaisants en même temps !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire