jeudi 15 octobre 2015

Programme de travail pour lever les blocages énergétiques préalablement à l'exécution de la petite circulation céleste.

Comme vous avez sûrement pu le constater, si vous pratiquez le Qi Gong, les méthodes de Qi Gong sont extrêmement puissantes et efficaces pour augmenter la quantité et le flux circulatoire du Qi dans le corps.
Grâce à l'ouverture des deux principaux méridiens curieux : le vaisseau gouverneur Du Mai 督脉 montant dans la colonne vertébrale et le vaisseau conception Ren Mai 任脉 (relié à tous les organes) descendant à l'avant du corps, un supplément d'énergie est apportée à chaque organe du corps. Quand ces deux canaux se rejoignent par la langue juste derrière les incisives, qui agit comme le commutateur de ces deux courants énergétiques ils forment ce qu'on appelle l'orbite microcosmique, car l'énergie  circule alors en anneau. L'orbite microcosmique constitue un système circulatoire muni de soupapes de sûreté

Chez la plupart d'entre nous, ces canaux énergétiques subissent des blocages par suite de tensions physiques et mentales. qui occasionnent souvent des douleurs et leur corps n'est pas préparé à recevoir l'énergie pure à forte dose. Si nous rétablissons le courant tiède de Qi de notre enfance, nos organes vitaux retrouveront une santé éclatante.
Quand l'énergie s'accroît de façon considérable, il lui faut des canaux purs, sinon il y a surcharge et risque de dégâts, tant physiologiques (des oppressions thoraciques pouvant aller jusqu'à la douleur --et même des crachats de sang--, de mal-être prononcé, des nausées et vomissements, etc.) que psychologiques (des signes d'irritabilité, de colère chronique, d'anxiété ou de déconnexion par rapport au monde, de peurs excessives.
Dans des cas extrêmes, comme lors de la méditation sur l'énergie, l'énergie tend à monter dans le corps, ce qui peut provoquer une forte accumulation de chaleur dans la tête, des troubles psychiques graves peuvent se produire, accompagnée d'hallucinations  visuelles et auditives, de débordements émotionnels et divers autres phantasmes, ...). Le corps nous prévient généralement par des signes dont l'on doit tenir compte. Si l'on passe outre, le blocage s'aggrave.
Ceux-ci peuvent être très perturbants, voire débilitants. En cas d'effets secondaires, se référer à l'article « Comment éviter les effets secondaires désagréables » et, si la nécessité s'en fait sentir, consulter sans tarder un spécialiste des techniques énergétiques.
Une bonne préparation réduit le risque d'effets secondaires désagréables
Il faut donc attendre que les deux canaux formant la circulation microcosmique soient ouverts avant de songer à en ouvrir d'autres. Le corps peut ainsi absorber les forces naturelles ambiantes, à la manière d'une éponge, ce qui lui permet de répartir uniformément l'accroissement de vitalité. Le courant chaud de Qi dissout les blocages, masse les organes internes et restaure les tissus. Le pratiquant se met à l'abri de maintes maladies et rejette hors de son organisme les ravages du stress et des tensions nerveuses.
Ce travail préparatoire en focalisant son intention sur les différents centres énergétiques du corps permet de lever les blocages et d'éviter les déviations du Qi lors de la pratique ultérieure de la "petite circulation céleste".
Le programme de travail préparatoire à la petite circulation céleste,  méthode d'éveil énergétique vieille de milliers d'années est fondée sur l'enseignement de Mantak Chia dans son livre "Energie vitale et Autoguérison".
Si je parle içi de ce programme, c'est pour mettre en garde toute personne, sans aucune  expérience préalable de la perception de l'énergie dans le corps, qui souhaiterait mettre en œuvre ce programme sans être suivi par un maître capable de corriger d'éventuelles déviations . A condition d'être suivie pas à pas, cette préparation est une voie sûre et garantit à ses pratiquants une bonne santé .

1. Fréquence et durée

·         pour les personnes en bonne santé :faire deux concentrations d'une demi-heure par jour, une le matin, l'autre le soir.

·         pour les personnes malades ou qui manquent de vitalité : faire trois concentrations par jour, le matin, l'après-midi et le soir, d'une heure chacune.

  pour une raison ou une autre vous avez oublié de faire une séance, ne vous en alarmez pas. Gardez votre calme. A un autre moment de la journée, quand vous disposerez de quelques minutes chez vous ou à votre travail, employez-les pour méditer.
Au début, il faut s'armer de patience et recourir à la discipline. Mais après un certain temps de pratique, remarquant que vous faites des progrès, celle-ci exigera beaucoup moins d'efforts de votre part.
Le temps nécessaire à l'ouverture de l'Orbite Microcosmique varie d'un individu à l'autre. Les meilleurs résultats sont obtenus avec au moins deux séances par jour, de dix à trente minutes chacune, même chez ceux qui ont pratiqué préalablement le yoga et d'autres formes de méditation. Ceux-ci possédant déjà un certain pouvoir de concentration, et il n'est pas rare de les voir ouvrir l'Orbite Microcosmique après seulement une ou deux séances.
La concentration sur l'énergie peut ne pas convenir du tout à certains. Beaucoup parviennent à  réaliser la circulation microcosmique en trois mois de pratique assidue. La plupart, cependant, mettent entre trois mois et un an pour atteindre ce résultat.
Une amélioration de santé peut très vite être ressentie. Nombre de pratiquants ont affirmé qu'une pratique zélée leur avait permis d'abandonner des traitements médicaux avant d'avoir ressenti de façon intense le courant chaud.
Le système taoïste de méditation interne aboutit à la maîtrise du “ troisième œil ”, centre situé au sommet de la tête et de ceux au-delà. Mais les maîtres répètent avec insistance qu'il faut au préalable acquérir la maîtrise des centres énergétiques inférieurs sans laquelle il n'y a ni autoguérison ni croissance spirituelle.
Il n'y a que quelques rares “ génies ” spirituels à pouvoir très vite se stabiliser dans les centres énergétiques supérieurs. Les autres doivent s'employer à purifier le corps et les centres énergétiques inférieurs avant de pouvoir recevoir sans risque les énergies supérieures. Pour certains, cette purification est longue et ardue. L'ouverture de l'Orbite Microcosmique constitue à cet égard une méthode rapide et sûre. Cependant, il n'y a que la pratique qui puisse lui donner la perfection. Une bonne discipline est un garant de récompense ; grâce à elle, vous constaterez très vite une augmentation notable de votre potentiel énergétique.

2. Exercices respiratoires préalables à l'ouverture des points énergétiques

1. Asseyez-vous de façon confortable sur une chaise, le dos droit et la main droite posée sur la main gauche. Les épaules sont légèrement rentrées et la tête un peu penchée en avant. Comptez vos respirations, de 1 à 10 ou de 10 à (dix fois au total). Le comptage des respirations a un effet calmant. Quand vous aurez pratiqué un certain temps la concentration énergétique, vous pourrez vous dispenser de cet exercice. Votre esprit s'immobilisera dès que vous vous mettrez en position de méditation.
2. Le prochain exercice consiste en la respiration abdominale, dont le but est de stimuler les organes. Expirez en contractant l'abdomen, ce qui comprime et masse les organes qu'il renferme, mais aide aussi le diaphragme, qui se soulève, à comprimer la cage thoracique. A l'inspiration, le diaphragme s'abaisse et, de nouveau, les organes abdominaux se contractent et sont massés. La respiration abdominale favorise l'entrée de Qi ou énergie vitale dans l'abdomen, où vous pourrez l'accumuler et l'utilise r avec plus d'efficacité.
3. Faites en tout trente-six respirations abdominales. Quand le mental est calme et concentré, que vous sentez l'énergie dans l'abdomen, pratiquez la détente progressive. Pour commencer, souriez dans les yeux, puis étendez peu à peu votre sourire au reste du corps.
Pour finir, répandez le sourire dans les doigts des mains et des pieds.

3.    L'éveil des points de guérison

Pour éveiller l'énergie dans les différents points, faites appel à l'oeil intérieur. Dirigez-le vers le point que vous souhaitez activer ; concentrez-vous sur ce point spécifique. N'essayez pas d'en créer une image mentale. Au contraire, faites descendre le mental dans la région du nombril.

La circulation de l'énergie, ou Qi, est ressentie différemment par chaque individu. Les facteurs physiques, psychologiques, psychiques entrent en ligne de compte, mais la structure génétique, le passé du pratiquant, son régime alimentaire, ses tensions physiques ou psychiques actuelles contribuent également à diversifier la sensation énergétique. De plus, certains pratiquants l'obtiennent en quelques minutes, d'autres en quelques semaines, d'autres encore au bout de nombreux mois. A certains l'énergie paraît chaude, à d'autres elle paraît froide ; certains ressentent des picotements, d'autres voient des couleurs.

Certains éprouvent des douleurs au cours de leur pratique (ce qui indique qu'ils deviennent sensibles à des parties du corps dont ils n'avaient pas conscience jusque-là). Mais peu importe la manière dont vous expérimentez l'énergie. Soyez attentif aux messages et aux sensations. 

4.    Programme d'ouverture des points énergétiques du corps de la petite circulation céleste

1. VC 8 Shen Jue : au nombril
2 Hommes : VC 3 Zhong Ji : 4 cun sous le nombril
   Femmes :  VC 4 Guan Yuan : 3 cun sous le nombril
3 VC 1    : Hui Yin : entre anus et organes génitaux
4 VG 1    : Chang Qian : pointe du coccyx, au-dessus de l'anus
5 VG 4   : Ming Men : entre vertèbres L2 et L3, au milieu des reins
6 VG 6   : Ji Zhong : 11 ème vertèbre dorsale
7 V 9     : Yu Zhen : base du crâne
8 VG 20 : Bai Hui : sommet du crâne
9 HM 1  : Yin Tang : entre les sourcils
10          : Hsuan Ying : sur le palais, à 4 cm sous les incisives
11 VC 21 :  Xuan Ji : au milieu du sternum
12 VC 17:  Shan Zhong : milieu de la poitrine, entre les deux mammelons
13 VC 12:  Zhong Wan : plexus solaire
Ensuite placez l'index de la main droite sur le nombril, VC 8 Shen Jue région sur laquelle il conviendra de vous concentrer.
Ceux qui souffrent d'hypertension ont intérêt à plutôt se concentrer sur la plante des pieds.
Si vous sentez comme une brûlure au cœur ou avez une sensation de dilatation dans la poitrine, concentrez-vous sur Ming Men (le point à la même hauteur que le nombril mais sur la colonne vertébrale). Si vous souffrez d'hypotension, pressez l'index contre le point situé entre les sourcils, Yin Tang. Retirez-le au bout de quelques minutes ; la sensation produite facilitera votre concentration.
4. Il faut environ deux semaines à un mois de concentration sur le nombril avant de sentir l'accumulation de Qi à cet endroit. Cette sensation étant obtenue, portez votre attention plus bas dans le corps, sur le Palais du sperme (ou des ovaires) situé près du pubis et qui, chez les hommes, correspond à la prostate. La concentration à cet endroit risque de faire naître le désir sexuel, surtout chez les jeunes, auquel cas il est recommandé de porter votre concentration sur le coccyx ou sur Mingmen. Les femmes se concentrent à environ huit centimètres au-dessous du nombril (le Palais des ovaires). En cas de problèmes menstruels, porter la concentration, non sur le Palais des ovaires mais sur le coccyx ou sur Ming men.
5. Le prochain point de concentration est le périnée (Huiyin). Ceux qui sentiront très rapidement l'énergie monter vers la colonne vertébrale, porteront ensuite leur attention sur le coccyx. En fait, avant même de se concentrer sur l'un ou l'autre point, il est conseillé de s'asseoir sur une chaise et de se balancer d'avant en arrière et d'arrière en avant sur ses fesses. Le coccyx comporte une ouverture dénommée Hiatus et ce mouvement de va-et-vient conscient peut très rapidement provoquer la montée du Qi dans la colonne vertébrale. Si tel est le cas, concentrez-vous sur le nombril.
6. Après une période de pratique d'environ deux mois, vous pouvez, si vous le désirez, abandonner le comptage des respirations ainsi que la respiration abdominale et commencer vos séances directement avec la concentration sur le nombril. Du nombril, le Qi doit descendre vers le Palais du sperme 3VC ZHONG JI (ou Palais des ovaires, 4 VC  GUANYUAN), le périnée, puis remonter vers le coccyx et ensuite vers Mingmen. Arrivé à ce point, concentrez-vous-y jusqu’ 'au moment où vous sentirez l'énergie s'être frayée un chemin jusqu'aux surrénales. Rappelez-vous toujours ceci : faire avancer le Qi par l'attention et non par la volonté.
7. Des surrénales l'énergie monte vers les épaules, puis dans la nuque. Si vous vous concentrez trop longtemps sur les surrénales vous risquez de souffrir d'insomnies. Si tel est le cas, se concentrer à nouveau sur le coccyx, ce qui fera remonter l'énergie dans la colonne vertébrale jusque dans le cervelet. Etant concentré sur le cervelet, peut-être sentirez-vous une chaleur dans le dos et vous surprendrez-vous à faire des respirations de type yogique.
8. Dans la glande pinéale, l'énergie se manifeste par des sensations de chaleur ou d'engourdissement et une sorte de pression s'exerçant de l'intérieur de la tête. Lorsque le Qi passe du sommet de la tête dans la région située entre les sourcils, Yin Tan,  il donne parfois des sensations de forte tension. C'est à ce point que se réalise l'ouverture complète du canal gouverneur. Après quoi, l'énergie est à diriger vers le bas, quel que soit votre niveau de développement.
9. L'énergie ayant atteint la tête, renversez son sens de circulation ; faites-la redescendre jusqu'à Ming men. De là, dirigez-la vers le périnée et, par la face interne des cuisses, jusque dans la plante des pieds. Concentrez-vous quelques instants sur cette région, après quoi vous porterez votre attention sur les orteils, les genoux, le périnée et finalement sur le nombril. Gardez votre attention fixée sur cet endroit pendant quelques minutes, puis portez-la sur le centre suivant, le plexus solaire. Le canal de fonction étant ouvert, vous devriez y sentir l'énergie, tout comme au point à mi-chemin entre le s sourcils. A ce stade, l'énergie circule à la fois dans le canal gouverneur et le canal conception. Cette manière de procéder est plus sûre, et elle enraye les effets secondaires désagréables.
10. Lorsque le flot énergétique est devenu suffisamment puissant, il remonte jusqu'au centre du cœur. Le cœur constitue le prochain point de concentration. Ne prolongez pas trop longtemps celle-ci, sans quoi vous éprouveriez des sensations de brûlure et auriez du mal à respirer.
11. Si après une ou deux semaines de concentration sur le cœur l'énergie n'a toujours pas atteint le centre de la gorge, vous pouvez soit diriger votre attention directement sur ce centre, soit vous concentrer à nouveau sur le plexus solaire, le laissant ainsi s'ouvrir de lui-même. Lorsque l'énergie atteint la partie inférieure du nez, dirigez l'énergie de la gorge vers la langue et faites descendre celle de la région d'entre les sourcils ou du nez vers le palais. Lorsque l'énergie descend le long du nez, certains pratiquants se mettent à renifler (comme pour leur indiquer ce qui va se passer). Vous aurez une sensation de chaleur dans la langue. Lorsque celle-ci touche l'endroit adéquat du palais, vous sentirez comme une très faible décharge électrique la traverser. Elle indique que la jonction entre le canal gouverneur et le canal de fonction s'est faite, autrement dit que l'Orbite Microcosmique (ou Petit Cycle Céleste) est entièrement ouverte. Le jour où l'énergie circulera de même dans les bras et les jambes, vous aurez ouvert ce qu'on appelle le Grand Cycle Céleste.
12. A la fin de chaque séance, il est indispensable de faire redescendre l'énergie vers le bas. Accumulez-la dans la région du nombril et faites-la circuler en spirale (de 3 à 36 fois dans les deux sens des aiguilles d'une montre). Cette pratique est vitale, sans quoi l'énergie reste bloquée dans d'autres parties du corps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire