mercredi 4 juin 2014

Les huit Méridiens curieux ou Merveilleux Vaisseaux ou méridiens extraordinaires (Qi Jing Ba Mai)

Les 8 Qi Jing ou méridiens curieux, également appelés  les huit méridiens ancestraux, les huit méridiens prénataux, les huit méridiens du ciel antérieur, les huit méridiens psychiques, les huit méridiens merveilleux ou méridiens  extraordinaires, sont les premiers méridiens à se former chez le fœtus en développement. Les méridiens curieux sont les grands axes de base d’où provient notre incarnation. Ils gèrent la mise en forme du corps humain au moment de la conception, puis en assurent le développement de l’enfance à l’âge adulte. 

Ils ont une fonction plus subtile, d'harmonisation générale, et de lien entre notre énergie régulière "Qi" et notre essence "Jing". Ces 8 merveilleux vaisseaux, véritables "réservoirs énergétiques", permettent ainsi les grandes transformations du corps, (comme la croissance, la puberté, la grossesse, la ménopause...etc.). 

On les appelle aussi Merveilleux Vaisseaux, car ils font référence à quelque chose d’extraordinaire et de grandiose. 

En place bien avant les 12 méridiens principaux, ils sont tributaires de Ming Men, le gardien des Essences. Le Rein fournit l'Essence (Jing Qi) à tous les Merveilleux curieux,  qui contiennent tous l'Essence stockée par le Rein, la font circuler dans les tissus du  corps entier, particulièrement dans la peau, la pilosité et  les 6 organes extraordinaires (ou curieux) que sont le Cerveau, l’Os, la Moelle, les Vaisseaux sanguins, la Vésicule biliaire et l’utérus, connus également sous le nom de six organes ancestraux. C'est pour cette raison que les méridiens extraordinaires, qui sont en relation avec les méridiens principaux, constituent le lien entre le Qi du Ciel Antérieur (Yuan qi, qi originel) et le Qi du Ciel Postérieur (Qi nourricier, Ying Qi). Les méridiens extraordinaires permettent donc un niveau de traitement plus profond, dans la mesure où ils sont liés au Qi du Ciel Antérieur et à la constitution fondamentale de l'individu. 
Grands régulateurs du corps, ils harmonisent, et relient les 12 méridiens principaux en les croisant et en leur empruntant une partie de leur trajet, équilibrant et protégeant ainsi tout le système énergétique et en régulant la circulation du Qi et du sang à l’intérieur de ces canaux. 
 
Ces méridiens sont appelés «particuliers» parce qu'ils n'ont ni relation ni communication spéciales avec les organes. De plus, ils n'ont pas entre eux de correspondance et de réunion, Biao Li. C'est en cela qu'ils sont différents des 12 méridiens réguliers. Seuls deux d'entre eux (Ren Mai et Du Mai) ont leurs propres points. 
 
Les Méridiens curieux peuvent absorber l’Énergie en excès des méridiens principaux et leur restituer cette énergie lorsqu’ils en ont besoin, à la manière d'un vase d'expansion ou d’un barrage qui ajuste le débit de l’eau coulant dans la rivière.  C'est ce qui se passe en cas d'état de choc par exemple. Ils jouent le rôle de réservoir d'énergie, notamment dans les Vaisseaux Gouverneur et Conception vis-à-vis des méridiens principaux que l'on peut alors comparer à des cours d'eau. Si l'on compare les 12 méridiens à des fleuves, alors les vaisseaux merveilleux sont plutôt des lacs ou des étangs.

Les huit méridiens extraordinaires sont responsables de la gestion de l'énergie originelle, Yuan Qi. Ces vaisseaux constituent la fonction de l’énergie du Corps, reliant le Yuan Qi  (énergie prénatale originelle) à l’énergie postnatale du corps.

Le Chong Mai (Vaisseaux Pénétrants ou d’attaque) et le Ren Mai règlent les cycles de 7 ans chez les femmes et de 8 ans chez les hommes. Ces cycles de la vie sont décrits au chapitre 1 le, Canon interne de l’empereur jaune. Les rythmes et cycles de la vie sont liés au Jing  (essence) du corps et sont ainsi particulièrement influencés par la fonction  des Huit Méridiens Curieux favorisant le déplacement et la circulation du Jing  dans le corps.

Ils intègrent les six organes extraordinaires aux six organes yang principaux : les Huit Méridiens Curieux établissent le lien entre les Six organes extraordinaires et le flux d’énergie interne des six organes yang principaux du corps (vésicule biliaire, intestin grêle, estomac, gros intestin, vessie et triple réchauffeur), en supplément des reins. Ces connexions internes  sont décrites comme suit :
  • Le cerveau est régulé par le Vaisseau Gouverneur et les Vaisseaux yin et yang du talon
  • L’utérus est régulé par les vaisseaux pénétrants et conception
  • Les vaisseaux sanguins sont régulés par CHONG MAI (vaisseaux pénétrants ou d'attaque), 
  • La vésicule biliaire est régulée par le vaisseau ceinture
  • La moelle est régulée par les vaisseaux pénétrants
  • Les os sont régulés par les vaisseaux pénétrants et conception. 
Ils intègrent les Quatre Mers au flux d’énergie interne du corps : Le pivot de l’efficacité (Ling Shu) affirme que « les hommes possèdent quatre mers :
  • la mer des moelles (cerveau) : Vaisseau Gouverneur, Yin et Yang Qiao Mai : VG 20 et VG 16,  
  • la mer du sang :  Chong Mai (E 37 et E 39)
  • la mer du Qi (thorax): Vaisseau Conception, E9 et VC 17
  •  et la mer du Grain et de l’eau (estomac) : Chong Mai (E 30 et E 36)
Les Huit méridiens curieux établissent le lien entre les Quatre mers et le flux d’énergie interne du corps, décrit comme suit.

Terminologie :
Qi =  extraordinaire, surprenant, curieux ou merveilleux
Jing =  « canal méridien, traverser et l’enveloppement d’une fibre ou d’un filet de soie
Ba = huit
Mai = vaisseau

Embryologie génétique : 

En embryologie génétique, les Huit Méridiens Curieux sont subdivisés en deux groupes : les quatre Vaisseaux fondamentaux et les huit vaisseaux formateurs secondaires. 

Les quatre vaisseaux fondamentaux sont composés des Vaisseaux Pénétrant s ou d’attaque (CHONG MAI), Vaisseaux Gouverneur (DU MAI), Vaisseau Conception (REN MAI) et du Vaisseau Ceinture (DAI MAI), qui sont responsables des premières divisions cellulaires. Le Vaisseau Pénétrant ou d’attaque, le plus ancien de ces canaux, a pour origine la formation de l’axe du Tai Ji au moment de la pénétration du sperme du père dans l’ovule de la mère. Les anciens chinois pensaient que le vaisseau pénétrant correspondait à la « racine originelle », support du développement des autres « branches ».
Les huit vaisseaux formateurs secondaires  sont constitués des vaisseaux gauche et droit de Liaison du Yin et de liaison du Yang, des vaisseaux Yin et Yang des talons droits et gauche. Ils sont chargés de terminer la structure énergétique et physique du fœtus. Les huit vaisseaux formateurs secondaires sont reliés aux quatre vaisseaux fondamentaux de la manière suivant : 
  • Les vaisseaux de Liaison du Yin gauche et droit (YIN QIAO MAI) SONT associés aux Vaisseaux Pénétrants (CHONG MAI)
  • Les vaisseaux de Liaison du Yang gauche et droit (YANG QIAO MAI)  sont associés au Vaisseau Ceinture
  • Les Vaisseaux Yin des Talons gauche et droit (YIN WEI MEI) sont associées au Vaisseau Conception
  • Les vaisseaux Yang des Talons gauche et droit (YANG QIAO MAI) sont associés au Vaisseau Gouverneur.
Les Vaisseaux Pénétrants, le Vaisseau Ceinture, les vaisseaux de Liaison du Yin et les vaisseaux de Liaison du Yang sont responsables de l’organisation des tissus embryonnaires internes ;
Le Vaisseau Conception, le Vaisseau Gouverneur, les vaisseaux Yin et Yang du Talon sont chargés des tissus embryonnaires internes et des formations d’énergie externe. 

Ils sont groupés en :
− 4 méridiens Yang : Du Mai, Dai Mai (Vaisseau Ceinture), Yang Qiao Mai (Vaisseau Yang du Talon), Yang Wei Mai (Vaisseau de liaison du Yang).
− 4 méridiens Yin : Ren Mai (Vaisseau Conception), Chong Mai (Vaisseaux Pénétrants ou d’attaque), i, Yin Qiao Mai  (Vaisseau Yin du talon) et Yin Wei Mai (Vaisseau de Liaison du Yin).

Regroupement des méridiens curieux selon leur position anatomique

Les Méridiens curieux sont divisés en deux groupes : ceux du tronc et ceux des pieds.

Les quatre Méridiens curieux du tronc
Ces quatre Méridiens curieux, aussi appelés Vaisseaux, proviennent de MingMen et sont en relation avec les Entrailles curieuses : organes reproducteurs, Moelle et Cerveau (voir Viscères). Ils régulent la circulation générale du Qi et du Sang, la distribution de l’Énergie nourricière et de l’Énergie défensive.
Le Vaisseau Pénétrant ou d'attaque, Chong Mai , réunit le Yin et le Yang et assure la transformation et la distribution équitable du Qi et du Sang. Il est considéré comme la mère de tous les Méridiens. Son appartenance au Mouvement Terre (voir Cinq Éléments) permet de l’utiliser pour le traitement des problèmes digestifs.
Le Vaisseau Conception, Ren Mai, entretient et contrôle intimement l’énergie Yin, ce qui lui confère avec le Vaisseau d'attaque un rôle important dans la reproduction et dans le cycle de croissance. Il est fréquemment utilisé dans le traitement des troubles gynécologiques.
Le Vaisseau Gouverneur, DuMai, commande le Yang et le Qi, d’où son rôle de gouverne des fonctions psychiques et son influence thérapeutique sur les Méridiens Yang qu’on retrouve en particulier dans la région de la nuque, dans la région dorsale et dans la portion postérieure des membres inférieurs. On le nomme vaisseau de contrôle.
Le Vaisseau Ceinture, Dai Mai, a pour fonction de retenir l’ensemble des Méridiens en leur centre, telle une ceinture à la taille. Il assure ainsi l’équilibre entre le haut et le bas. Il est employé dans le traitement de l’abdomen et des lombes, d’où il provient, et aussi pour les problèmes articulatoires des extrémités.

Les Méridiens curieux des pieds
Aussi au nombre de quatre, ils se présentent en deux paires. Ils s’étendent bilatéralement des pieds vers la tête en passant par le tronc.
Les deux Vaisseaux Qiao Mai, l’un Yin, l’autre Yang, gouvernent l’aspect moteur des membres inférieurs et commandent l’éclat des yeux et l’ouverture-fermeture des paupières. En plus du jing, qui coulent en eux, ils règlent la circulation des liquides et participent à la motricité, à l'activité cérébrale, au rythme du sommeil et du réveil.
Les deux Vaisseaux Wei Mai, également Yin et Yang, font le lien entre les six grands axes énergétiques des 12 Méridiens Principaux.

Utilisation clinique des méridiens extraordinaires

•On peut regrouper les méridiens extraordinaires de deux façons différentes. Tout d'abord, on peut les grouper en quatre paires de méridiens ayant même polarité (soit Yin, soit Yang) et suivant les mêmes trajets, c'est à dire:
− Chong Mai (Vaisseaux Pénétrants ou d’attaque) et Yin Wei Mai (Vaisseau de liaison du Yin).
− Dai Mai (Vaisseau Ceinture) et Yang Wei Mai (Vaisseau de liaison du Yang).
− Du Mai et Yang Qiao Mai (Vaisseau Yang du Talon).
− Ren Mai et Yin Qiao Mai (Vaisseau Yin du Talon)

Lorsqu'on regroupe les méridiens extraordinaires de cette façon, ils ont des zones d'action communes sur le corps, comme suit :
  • Ren Mai (Vaisseau Conception) et Yin Qiao Mai (Vaisseau Yin du Talon) influent sur les flux d’énergie circulant vers l’abdomen, la poitrine, les poumons, la gorge, le visage.
  • Du Mai (Vaisseau Gouverneur et Yang Qiao Mai (Vaisseau Yang du Talon) influent sur le flux d’énergie circulant sur la face postérieure des jambes, ainsi que dans le dos, la colonne vertébrale, le  cou, la tête, les yeux, le cerveau.
  •  Chong Mai (Vaisseaux Pénétrants ou d’attaque) et Yin Wei Mai  (Vaisseau de Liaison du Yin) influent sur le flux d’énergie circulant  vers les faces internes des jambes, ainsi que dans l’abdomen, l’estomac, la poitrine, le coeur.
  • Dai Mai (Vaisseau Ceinture) et Yang Wei Mai (Vaisseau de Liaison du Yang) influent sur le flux d’énergie circulant vers la face externe des jambes, ainsi que sur la partie latérale du corps, dans les épaules, et sur les faces latérales du cou.

Regroupement  selon leurs fonctions énergétiques 

Une autre façon de regrouper ces méridiens extraordinaires consiste à le faire selon leurs fonctions énergétiques, comme suit :
  •  Ren Mai (Vaisseau Conception), Du Mai (Vaisseau Gouverneur) et Chong Mai (Vaisseaux Pénétrants ou d’attaque) 
Ces méridiens viennent tous trois directement du Rein, descendent jusqu'au périnée (au point Huiyin, 1 VC), puis empruntent des trajets différents : Ren Mai remonte vers l'abdomen, sur la ligne médiane du corps, Du Mai remonte le long du dos, et Chong Mai (Vaisseaux Pénétrants ou d’attaque) remonte vers l'abdomen, sur le trajet du méridien du Rein.

Ils font circuler le Qi Défensif, Wei Qi dans le thorax, l'abdomen et le dos. Parce qu'ils font circuler le Qi Défensif qui protège le corps contre les facteurs pathogènes externes, les méridiens extraordinaires jouent également un rôle dans la résistance qu'offre le corps aux facteurs pathogènes. C'est ce qui explique le rôle important que joue le Rein dans la résistance aux facteurs pathogènes, puisque tous les méridiens extraordinaires en découlent. Les reins sont toujours à l’origine des syndromes de Chaleur latente (fatigue chronique) causés par une déficience du Rein.

On peut considérer ces trois méridiens comme l'origine de tous les autres méridiens extraordinaires, car ils proviennent directement du Rein et sont donc en liaison avec l'Essence. Ils permettent un niveau de traitement plus profond, dans la mesure où ils sont liés au Qi du Ciel Antérieur et à la constitution fondamentale de l'individu. Lorsque ces réservoirs sont pleins, l’énergie déborde dans le canal central ou axe du Tai Ji  dont la stimulation déploie la conscience et accroît la perception et l’intuition.
  • Yin Qiao Mai et Yang Qiao Mai (Vaisseaux Yin et Yang du talon) sont complémentaires, car ils circulent à partir des jambes (en contrôlant leur condition musculaire vers les yeux (en contrôlant les muscles permettant de les ouvrir et de les fermer). Le praticien en Qi Gong peut ainsi traiter l’excès ou la déficience énergétique dans les jambes ou les yeux, tout en mobilisant et en réglant simultanément le Qi des Vaisseaux Yin et Yang du talon.
  •  Yin Wei Mai (Vaisseau de Liaison du Yin) et Yang Wei Mai (Vaisseau de Liaison du Yang) sont complémentaires, car ils relient les méridiens Yin et Yang du corps
  •  Dai Mai (Vaisseau Ceinture) est le seul vaisseau horizontal, encerclant et connectant les méridiens principaux. Ainsi il influe sur la circulation de l’énergie dans l’ensemble du corps, plus particulièrement dans les jambes et à la taille. 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire